Bonsoir!!

S'il y a bien un plat qu'il est très difficile de végétaliser, c'est la raclette.

Cette version n'est pas vraiment ressemblante au fromage d'avant. Il ne faut pas se leurrer, on ne peut pas le recréer à l'identique. Cependant, il est super bon et il substitue parfaitement son coussin savoyard pour ceux qui ont fait le choix de se nourrir différemment sans engendrer de souffrance inutile. 

Elle est prometteuse et les copains, curieux, voudront la goûter ;-) c'est véridique.

Je vous prépare un poêlon? Ok alors let's go!!

Racletteingrédients pour 4 personnes normales... ou 2 gens qui n'ont pas mangé assez le midi:

  • 25 cl de lait végétal (cette fois c'était lait de riz/sarrasin mais soja validé aussi)
  • 25 cl de bière blonde
  • 5 cl d'huile d'olive
  • 50 g de fécule de manioc (tapioca)*
  • 5 grosses cuillères à soupe de levure maltée
  • 2 g d'agar-agar
  • sel, poivre

* il est impératif de prendre du tapioca et donc non, on ne remplace pas par de la fécule de maïs ou de pommes de terre. Le tapioca a l'avantage de fondre beaucoup plus facilement.

Dans une casserole, mélangez le lait végétal avec la bière et l'huile. Assaisonnez beaucoup, on fait du fromage hein. Saupoudrez la levure et mettez sur feu moyen jusqu'à ce que ça commence à fumer.

Ajoutez en pluie le tapioca. Mélangez au fouet énergiquement. La préparation va s'épaissir. Mettez alors l'agar-agar, montez à ébullition et fouettez pendant 2 minutes. 

Rectifiez l'assaisonnement si besoin est, puis coulez le fromage dans un plat plus haut que large (j'utilise une terrine) huilé. Laissez refroidir à température ambiante avant de le placer au frigo pour la nuit. 

Au moment de passer à table, démoulez le fromage et tranchez-le. Faites fondre dans vos poêlons.

Servez pour napper des pommes de terre cuites à l'eau et des cornichons. Bon ap'!

RacletteEvidement pour que le voyage en Savoie soit total, rien ne vous empêche de servir cette raclette avec de la charcuterie végétale maison ou non ;-).