Végétarienne à la campagne

17 août 2018

Riz sauce aux gombos #vegan

Bonsoir!!

A une période de ma vie, je vivais entourée de beaucoup d'ivoiriens et de sénégalais. Ils m'ont fait découvrir un légume que j'ai très vite apprécié. C'est le gombo.

Ils en utilisaient un peu dans tous leurs plats et cela donnait une sauce incroyable. En fait à la cuisson, le gombo forme une sorte de gel à peine perceptible au goût qui lie tous les ingrédients avec en plus une texture ferme du légume en lui-même. Double impact quoi :-D.

Là avec les chaleurs, je ne me sentais pas de faire un mafé. Cependant avec la tomate, ça se marie aussi très bien... Et de la banane plantain aussi, c'est l'Afrique hein. 

Je vous embarque pour Abidjan? Ok alors let's go!!

riz sauce aux gombosingrédients pour 2:

  • 1 verre de riz complet
  • 1 banane plantain
  • 10 gombos
  • 5 petites tomates
  • 1 oignon
  • 1 c à soupe de jus de citron
  • persil
  • 1 trait d'huile d'olive
  • sel, poivre

Faites cuire le riz dans une grande casserole d'eau bouillante le temps nécessaire. Egouttez et réservez.

Dans un casserole d'eau, faites pocher les tomates lavées et incisées d'une croix au cul pendant 30 secondes. Récupérez-les avec une écumoire, pelez-les. Dans la casserole où il reste l'eau, vous pouvez blanchir 1 gombo par personne coupé en 4 dans la longueur pour décorer l'assiette mais c'est totalement facultatif.

Dans une poêle huilée, faites dorer la banane plantain coupée en rondelles. Dès que la couleur est uniforme, réservez sur une assiette.

Dans la poêle toujours, faites revenir l'oignon émincé finement. Dès qu'il devient transparent, mettez les gombos lavés et tranchés avec la partie du dessus retirée (la où il y a la queue). Versez la tomates concassées brièvement. Arrosez d'un verre d'eau et laissez mijoter 15 minutes en remuant de temps en temps. N'hésitez pas à rajouter de l'eau si ça venait à trop s'évaporer.

Ciselez le persil lavé. Ajoutez les 3/4 dans la poêle ainsi que le jus de citron et les bananes plantains. Assaisonnez et mélangez.

Servez sur le riz chaud, avec le persil restant dispersé ça et là et et le gombo réservé. Bon ap'!

riz sauce aux gombosBeaucoup de couleurs, des saveurs exotiques, ce plat surprend agréablement autant visuellement que gustativement ;-).

riz sauce aux gombosSi vous ne connaissez pas du tout ce légume, le voici avant cuisson et je le trouve à grand frais.

Posté par Thai rawk à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


16 août 2018

Omelette au chénopode #vegan

Bonsoir!!

Prés des jardins familiaux où on est adhérent, il y a une partie un peu en friche et je trouve toujours des "légumes" gratuits ^^.

Enfin avant la gratuité, ce qui m'intéresse c'est surtout apprendre à reconnaître les herbes comestibles et faire mes petits tests culinaires.

Cette année, j'ai découvert le chénopode blanc. Il est aussi appelé épinard sauvage et si vous voulez en savoir plus, je vous renvois sur ce lien.

Comme c'est mes tous débuts avec cette plante, j'ai fait un plat tout simple et classique, la découverte étant surtout axée sur la plante.

On se fait une petite cueillette? Ok alors let's go!!

omelette aux chénopodesingrédients pour 2:

  • 200 g de chénopode blanc
  • 100 g de farine de pois chiches
  • 1yaourt de soja (100 g)
  • 15 cl d'eau
  • persil
  • 1 gousse d'ail
  • 1 trait d'huile d'olive
  • 1/4 de c à café de curcuma
  • 1 c à café de sel
  • poivre

Dans une poêle huilée, faites fondre le chénopode lavé et effeuillé avec l'ail émincé. 

Dans un saladier, mélangez la farine avec le curcuma, le sel et le poivre. Mouillez de l'eau tout en fouettant. Saupoudrez le persil ciselé et ajoutez le yaourt végétal. Remuez pour obtenir une belle pâte fluide.

Versez la prépartion dans la poêle sur les légumes cuits. Faites cuire sur feu moyen pendant quelques minutes. Quand la surface est cuite et que les bords se détachent, c'est cuit.

Servez sans attendre. Bon ap'!

omelette aux chénopodesComme toujours, privilégiez les endroits exempts de pollution. Surtout que cette plante a tendance a aborber les nitrates.

Posté par Thai rawk à 18:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 août 2018

Tarte briochée à l'abricot #vegan

Bonsoir!!

Comme aujourd'hui c'est férié, j'ai pris le temps de faire une délicieuse tarte mais avec une pâte briochée. 

J'avais par contre acheté des abricots frais pour mettre dessus... mais on les a boulotté comme ça. En fait mon gros soucis, c'est que je kiffe les fruits. Si j'en goûte un pour voir s'il sont bons, je me fais avoir car le premier appelle les suivants haha.

J'ai donc remplacé les frais par des en boîte, c'est nettement moins bon (étonnant hein) alors privilégiez des frais :-).

Voilà, c'était le conseil "faites ce que je dis pas ce que je fais". Maintenant, on goûte. Let's go!!

Tarte briochée à l'abricotingrédient:

pour la pâte:

  • 200 g de farine de blé tout usage
  • 50 g de farine de lupin
  • 100 g de compote de pommes sans sucre ajoutée
  • 10 cl de lait d'amande tiédi
  • 2 c à soupe de sucre non raffiné
  • 2 c à soupe de margarine végétale
  • 1/2 sachet de levure boulangère
  • 1 pincée de sel

pour la garniture: 

  • 750 g d'abricots
  • 100 g de poudre d'amandes
  • 90 g de sucre non raffiné
  • 100 g de margarine végétale
  • 1 c à soupe de farine complète
  • 1 c à soupe de fécule de maïs 
  • 1 c à soupe de d'extrait de vanille
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 pincée de sel

Délayez la levure dans le lait tiède. Laissez reposer 10 minutes.

Dans un saladier, mélangez les farines ensemble. Faites un puits pour y verser le sucre, la compote et le sel. Mélangez du bout des doigts en mouillant en filet du lait à la levure. Pétrissez la pâte en la pliant sur elle même jusqu'à ce qu'elle soit lisse et ne colle plus aux doigts ni au saladier. Continuez le pétrissage en incorporant la matière grasse. Dès que la margarine est bien répartie, formez une boule et laissez pousser 2 heures à couvert et à l'abris des courants d'air.

Dégazez la pâte en la retravaillant puis réservez de nouveau en boule pendant 2 heures, au frigo cette fois.

Faites une crème d'amandes en mélangeant la margarine avec le sucre, l'extrait de vanille et le sel. Versez la poudre d'amandes, la farine et la fécule.

Dans un moule à manquer à charnière graissé, étalez la pâte briochée. Nappez-la de la crème aux amandes. Disposez vos abricots lavés et dénoyautés face bombée sur la crème. Laissez reposez à couvert 20 minutes encore.

Préchauffez le four à 200° puis faites cuire 30 minutes. Vérifiez la bonne cuisson en plantant un couteau dedans, si la lame ressort sèche c'est qu'il est bon. 

Démoulez, saupoudrez de sucre vanillé et laissez tiédir avant de servir, bon ap'!

Tarte briochée à l'abricotMr et moi on ne raffole pas de la frangipane habituellement. Là c'est passé comme une lettre à la poste tant c'est gourmand :-D.

Les autres personnes qui l'ont goûté n'ont pas moufté non plus... c'est bien simple, on entendait que le son des fourchettes dans l'assiette et des hummmm.

Posté par Thai rawk à 18:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 août 2018

Salade à la mangue #vegan

Bonsoir!!

S'il y a un fruit qui surpasse tous les autres selon moi, c'est bien la mangue.

En règle générale, je les mange coupées en dés sans autre artifice. Vous ne trouverez d'ailleurs jamais de dessert sur ce blog en utilisant. Dans ma tête, ce serai gâcher!

Là, j'ai fait une petite exception mais je me suis restreinte à la moitié d'un fruit, faut pas pousser non plus :-D. 

Ca change, ce côté sucré salé est vraiment délicieux et quand on mord un morceau de mangue, on goûte le bonheur!

Vous aussi vous voulez le mordre à pleines dents ce bonheur? Ok alors let's go!!

Salade à la mangueingrédients pour 2:

  • 1/2 concombre (ou ici un cornichon oublié au jardin ^^)
  • 1/2 mangue
  • 2 tomates
  • 1 piment vert
  • 1 oignon nouveau
  • 1 gousse d'ail
  • 1 c à café d'huile de sésame
  • 1 trait de jus de citron au goût
  • 1 pincée de mélange d'épices baharas
  • persil
  • graines de sésame
  • sel, poivre

Pelez le concombre, la mangue et l'oignon/l'ail. Tranchez le concombre. Coupez les tomates ainsi que la mangue en dés. Emincez finement l'oignon, l'ail et le piment.  

Mettez dans une passoire au dessus de l'évier le concombre avec l'oignon, l'ail et du sel. Laissez dégorgez 20 minutes.

Dans un saladier, mélangez l'huile avec la tomate, le piment, la mangue et l'épice. Ajoutez le contenu de la passoire, mélangez arrosez d'un peu de jus de citron et réservez au frais. 

Servez avec un peu de persil ciselé et des graines de sésame dispersées ça et là. Bon ap'!

Salade à la mangueC'est tellement coloré! Même si on a pas trop faim, cette recette est attrayante ;-).

Posté par Thai rawk à 18:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 août 2018

Saucisse style mortadelle #vegan

Bonsoir!!

Avec mes désirs de plat froid, j'ai eu des obsessions de sandwich comme jamais. 

Je sais que vers chez moi désormais, on trouve de la charcuterie vg dans les magasins Aldi. Ne faisant jamais mes courses dans cette enseigne, je ne peux pas tester. Donc je me suis dis "mais pourquoi tu ne te la fais pas toi même ta charcut'? c'est vrai ça t'attend rien des industriels, t'es capable de TOUT faire".. Oui j'ai un égo gros comme ça ^^.

Je suis partie sur un souvenir de mortadelle avec des olives vertes dedans. Même si cette saucisse n'a rien à voir avec sa voisine carnée, elle est vraiment excellente et ça confirme que je n'irai pas à Aldi exprès pour des similis . Capable de TOUT faire je vous avais dit héhé.

Une petite tranche? Ok alors let's go!!

Saucisse style mortadelleingrédients:

  • 200 g de tofu ferme 
  • 100 g de yaourt de soja
  • 2 c à soupe de flocons d'avoine
  • 6  c à soupe de gluten en poudre
  • 4 c à soupe de fécule de pomme de terre
  • 3 c à soupe de farine de blé complète
  • 2 c à soupe de levure maltée
  • 1 c à café d'agar agar
  • 1 c à café de miso blanc (shiro miso)
  • 3 c à soupe d'huile d'olive
  • 1 c à soupe de sauce soja
  • 1 c à café de bouillon de légumes 
  • 1 c à soupe d'olives vertes

Coupez les olives en rondelles. Sur cette photo, je ne l'avais pas fait. Je les avais mixées avec le tofu. Résultat, on les voit trop peu à mon goût.

Dans un blender, mettez le tofu ferme et mixez. Vous devez obtenir une texture sableuse. S'il y a quelques gros morceaux, ce n'est pas grave. Ils joueront le rôle du gras pour le visuel. Ajoutez le yaourt végétal, le miso, l'huile, la sauce soja et le bouillon de légumes. Mélangez.

Transvasez dans un saladier et versez le reste des ingrédient, olives incluses. Pétrissez jusqu'à obtenir un pâton homogène.

Modelez cette pâte en un gros saucisson directement sur du papier sulfurisé. Faites-le pocher dans une grande casserole d'eau bouillante pendant 30 minutes. 

Sortez-le et laissez-le refroidir à température ambiante avant de le conserver dans un tupperware en verre. J'ai pu le garder 3 jours. 

Servez en rondelles fines dans des sandwichs ou accompagnées de pleins de crudités. Bon ap'!

Saucisse style mortadelle  Pour la prochaine fois, j'imagine bien cette saucisse avec du poivron rouge en mini dés ou des carottes râpées pour faire un joli contraste :-).

Posté par Thai rawk à 17:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


12 août 2018

Conserves lactofermentées

Bonsoir!!

Depuis qu'on a le jardin, j'ai découvert une nouvelle façon de conserver les légumes. Avant je congelais, puis la première année, j'ai appris la stérilisation sans pour autant raffoler en faire.

Il y a 2 ans, congel plein et zéro motiv' pour stériliser les grosses quantités de légumes, j'ai découvert le site ni cru ni cuit. Une simplicité enfantine, pas de dépense d'énergie pour stériliser ou conserver, c'était la méthode qu'il me fallait :-D. 

Tous les ans, je fais un nouveau légume parce que le goût n'est quand même pas le même que du légume cru et j'ai toujours peur de ne pas aimer. Pour l'instant, je survalide les radis et les betteraves râpées. Je valide le chou et les haricots verts/beurres sous condition qu'ils soient cuit avant d'être consommés (qui parle de choucroute?). Je ne suis pas super convaincu pour les légumes comme la courgette et le concombre, ça rend trop d'eau. 

Cette année j'essais les blettes et j'ai fait un petit article pour ceux qui ne connaissent pas. Let's go!!

conserves lactofermentéesEn principe :

C’est un des modes de conservation des ingrédients le plus vieux du monde. On immerge des ingrédients sous une saumure constituée de sel non raffiné et d’eau ou de jus de légumes ce qui fait que des bactéries vont se développer dans un milieu acide. Seuls de bons microbes se développent et ils vont créer une vrai petite armée qui va empêcher les bactéries pathogènes de s’installer (votre pot de conserve va être un vrai champ de bataille invisible à l’œil nu).

Pour créer le milieu bactériologique idéal, il ne vous faut que du sel non raffiné et sans additif (les gros sachets d’1 kg de gros sel gris), des légumes bios et un bocal avec fermeture mécanique (pot le parfait) même pas forcément stérilisé. L’eau non chlorée (soit en bouteille ou eau du robinet qui aura reposé 1 nuit dans un récipient ouvert) n’est pas forcément nécessaire tout comme les aromates, cela dépend des conserves que vous souhaitez obtenir.

Le sel est très important c’est lui qui joue le rôle de conservateur et il va développer la lacto fermentation en décuplant les vitamines et minéraux des légumes, choses qu’on ne retrouve pas dans d’autres méthodes de conservation. De plus, avec des bocaux lacto-fermenté par de risque de perte des denrées si panne d’électricité comme avec la congélation ni risque de botulisme si la stérilisation est mal faite avec des bocaux traditionnels. Avec des conserves lacto-fermentées, vous n’avez aucune chance de tomber malade, si jamais quelques chose cloche l’odeur saura vous dire qu’il ne faut pas y toucher.

Beaucoup de préparations sont de la lacto-fermentation.  La plus connue étant la choucroute mais il y a aussi le levain naturel ou le kéfir qui fonctionne sur ce principe.

 

En pratique :

En saumure avec mélange eau + sel : pour 1L d’eau à température ambiante, il faut 30 g de sel qu’on mélange ensemble. On peut ajouter des herbes lavées ou des grains de poivres/coriandre/baies roses. On nettoie nos légumes et on les coupe si besoin en morceau. On les place dans un pot et on les recouvre de saumure. Il faut qu’il reste 1 ou 2 cm au dessous du haut du pot car comme je vous ai dit plus haut, une guerre va se produire et ça va buller donc risque de débordement.

On referme le pot avec le caoutchouc et on place sur une assiette (toujours à cause des débordements) à température ambiante pour commencer la fermentation. On oublie le pot 1 semaine, durée qui peut varier en fonction de l’aliment et dans ce cas, vous pourrez retrouver la durée précise sur le site ni cru ni cuit , puis on le conserve dans une pièce fraîche ou au frigo pendant quelques semaines avant de déguster.

Avec le jus des légumes + sel : on râpe ou émince 1kg de légumes crus, on mélange avec 10g de sel gris dans un saladier. On peut comme pour l’autre technique ajouter grains ou herbes pour donner un parfum en plus mais j’évite l’ail et le gingembre qui sont antibactériens. Le sel va faire sortir l’eau contenu dans les légumes, donc il faut bien mélanger et laissez reposer une dizaine de minutes pour obtenir suffisamment de jus (durée qui va dépendre du légume, les légumes racines donnent plus vite du jus que des légumes à feuille comme le chou par exemple).

Au bout de ce laps de temps, on rempli à moitié notre bocal le parfait et avec un pilon, on tasse pour qu’il n’y ait pas d’air sous la surface des légumes, c’est important car s’il y a de l’air des mauvaises bactéries pourrait naître dans une poche d’air et donc faire rater la conserve. On reremplit et on retasse jusqu’à n’avoir plus de légumes mais en prenant soin de s’arrêter 2 cm sous le bord du bocal. 

On referme avec le caoutchouc en place et on laisse à température ambiante  1 semaine avant de mettre le bocal dans une pièce fraîche ou au frigo pendant plusieurs semaines.

A retenir :

Il n’y a pas de DLC, seul votre odorat vous informera et dès que c’est mal fait ou que ça a tourné l’odeur est vraiment horrible vous ne pourrez pas douter.

Vous pouvez faire n’importe quel légume sauf la pomme de terre, vous pouvez même faire des mélanges en fonction de vos goûts mais à savoir qu’un légume lactofermenté n’aura jamais le même goût qu’un légume frais. Par exemple, j’adore la betterave mais j’arrive difficilement à manger du chou rouge cru (cuit par contre ralala) conservé comme ça. Ca se tente et vous verrez ce que vous aimez le plus.

Une fois les conserves prêtes, vous pouvez les manger crus (génial en hiver pour faire le plein de vitamines C parce qu’on n’oublie pas que les vitamines et minéraux sont plus élevés que dans le légume frais.

Pour la confection, c’est simple et rapide. Il n’y a pas de dépense d’énergie ni au moment de faire ni pour conserver, pas de stérilisation nécessaire. Il vous faudra juste des aliments bruts et un peu de temps en amont parce que la conserve va travailler toute seule pendant 1 semaine.

conserves lactofermentéesVoilà toutes les infos glanées et résumées qui me servent tous les ans maintenant. Et depuis que le lacto fermente, je n'ai plus jamais acheté de ketchup industriel :-).

Posté par Thai rawk à 17:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

11 août 2018

Pâte à tarte facile #vegan

Bonsoir!!

Hier pour ma tarte aux quetsches, j'ai eu envie d'une nouvelle pâte à tarte. 

Je voulais une pâte gourmande mais sans huile. Je crois que le challenge est relevé :D.

Vous en voulez? Ok alors let's go!!

Pâte à tarte facile #veganingrédients:

  • 250 g de farine de blé tout usage
  • 10 à 12 cl d'eau
  • 1 c à soupe de purée d'amande ou de tahini

optionnel si tarte salée ou sucrée

  • 1 c à soupe de sucre non raffiné 
  • des herbes sèches comme du thym 
  • sel, poivre
  • curcuma ou autre épices
  • laissez jouer votre créativité ;)

Dans un saladier, mélangez la farine avec le tahini. La pâte est sableuse. Arrosez d'eau tout en pétrissant mais pas trop au risque de faire devenir la pâte dure après cuisson. Ajoutez les optionnel si vous optez pour. Formez une boule.

Sur une feuille de papier sulfurisé farinée, étalez la pâte en rond d'épaisseur uniforme. Chemisez-en un moule à tarte et piquez le fond ça et là avec une fourchette. Réservez au frigo 30 minutes.

Garnissez ensuite votre tarte et faites cuire à 180° en fonction des fruits/légumes choisis.

Servez chaud ou froid, bon ap'!

Pâte à tarte facile #veganHier, j'avais opté pour l'ajout de sucre non raffiné dans ma pâte. Du coup, j'avais des petites "tâches" après cuisson qui ont été du plus bel effet :-).

Posté par Thai rawk à 17:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

10 août 2018

Tarte aux quetsches et au thym #vegan

Bonsoir!!

Les choses les plus simples sont très souvent les meilleures. 

Cette tarte nous le prouve ici. Point d'ingrédient farfelu, une recette qui va droit au but et des souvenirs d'enfance qui surgissent. Oui cette tarte est totalement régressive et qu'est ce que c'est bon des fois, les retours en arrière.

Je vous ramène au temps du club do', prendre une limonade dans le café de Cat's Eyes pour le goûter? Ok let's go!!

Tarte aux quetsches et au thymingrédients:

  • 1 pâte à tarte maison ou brisée du commerce (sans beurre, c'est meilleur pour les animaux)
  • 500 à 600 g de quetsches
  • 2 c à soupe d'amandes en poudre
  • 2 c à soupe de farine de blé tout usage
  • 2 à soupe de sucre non raffiné
  • 2 brins de thym frais

Faites votre pâte à tarte et étalez-la (ou ouvrez le sac et déroulez-la ^^) directement sur du papier sulfurisé. Piquez-la sur toute sa surface avec une fourchette. Déposez-la sur une plaque de cuisson.

Préparez le fond en mélangeant la farine avec l'amande en poudre et le sucre. Ca va permettre d'absorber le jus lors de la cuisson. Etalez cette poudre sur le pâte en laissant tout le pourtour libre.

Lavez, dénoyautez en coupant en deux les fruits puis disposez-les joliment sur la poudre. Rabattez le pourtour de pâte sur les quetsches. Lavez le thym et saupoudrez-le dessus. 

Glissez la tarte dans le four préchauffé à 180 pour 35 minutes environ. 

Laissez refroidir avant de servir... mais tiède c'est aussi <3. Bon ap'!

Tarte aux quetsches et au thymDommage que la saison de ce fruit dure si peu de temps... mais il y a les mirabelles qui arrivent e cette recette leurs ira très bien aussi :-D.

Posté par Thai rawk à 17:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

09 août 2018

Crème de betterave #vegan

Bonsoir!!

En ce moment, je fais facile une tartinade par jour.

Pour changer un peu des traditionnels houmous et autres pâtes à tartiner de légumineuses, j'ai opté pour du yaourt vg.

C'est bon, frais et avec la betterave, c'est ultra gourmand :-D.

Je vous en tartine? Ok alors let's go!!

Crème de betteraveingrédients pour 1 pot:

  • 1 belle betterave cuite
  • 1 yaourt de soja (100 g)
  • 2 c à soupe de flocons d'avoine
  • 2 c à soupe de levure maltée
  • 1 c à soupe de jus de citron
  • 1 pincée de cumin
  • sel, poivre

Coupez la betterave en morceaux et placez-la dans un blender ou mixeur. Versez dessus le yaourt végétal et le jus de citron. Commencez à réduire en purée. 

Saupoudrez la levure maltée, les flocons d'avoine et le cumin. Mixez jusqu'à obtenir une belle crème onctueuse et homogène. Assaisonnez au goût.

Réservez au frais dans un bocal en attendant de le servir. Le froid va avoir tendance à l'épaissir légèrement.

Servez sur du bon pain ou à l'apéro avec des bâtonnets de légumes. Bon ap'!

Crème de betteraveBon aujourd'hui, il y a plu beaucoup YOUPI, il a fait plus frais YOUPI mais tant pis je refais une tartinade pour ce soir YOUPI :-D.

Posté par Thai rawk à 17:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

08 août 2018

Madeleines à la lavande #vegan

Bonsoir!!

La semaine dernière j'ai ressenti une fierté énorme!

C'est la toute première fois que je réussissais des madeleines dodues. Pour une lorraine, j'aurai mis le temps :-D.

On m'avait déjà expliqué qu'il fallait créer un choc thermique pour qu'elles gonflent. Pourtant même en mettant la pâte à reposer avant cuisson au frais , plus enfournage chaleur tournante ou pas, je n'avais toujours qu'une madeleine bossue et les autres de la plaque restaient désespérément plates.

Là avec la canicule, j'ai voulu aller à fond dans le choc thermique en mettant aussi le moule au froid et miracle!! Comme quoi n'importe quel évènement, même météorologique, a toujours quelque chose à nous apprendre. Et là avec mon ras le bol de la chaleur, je n'y aurai pas cru du tout. 

J'ai fait la recette plusieurs fois, ça a marché à tous les coups :-D je suis enfin une digne représentante de ma région natale ^^.

Vous en voulez une ou deux. Ok alors let's go!!

madeleinesingrédients pour 9 + 3 mini muffins

  • 100 g de farine de blé complète
  • 2 c à café de fleurs de lavande
  • 50 g de sucre non raffiné
  • 15 cl de lait d'amande intense
  • 1 c à soupe de purée d'amande
  • 1 c à café d'extrait de vanille
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel

Pour des madeleines bien bossues, gardez la planche d'empreintes dans le congélateur pour qu'elle soit bien froide.

Pendant ce temps, dans un saladier, mélangez la farine avec les fleurs, le sucre, la levure et le sel.Mélangez et arrosez de lait végétal. Terminez en ajoutant l'extrait de vanille et la purée d'amande. Fouettez vivement pour obtenir une préparation bien homogène. Réservez au frigo 1/2 heure.

Préchauffez le four à 240. Récupérez le moule et remplissez chaque cavité avec la préparation au 2/3 à peu près car elles vont gonfler à la cuisson.  Enfournez pour 5 minutes, puis sans ouvrir la porte, baissez à 200° pour 5 minutes de plus.

Laissez refroidir avant de vous régaler. Bon ap'!

madeleines à la lavandeJe pense tenter très vite une variante avec 1 c à soupe de fleur d'oranger  + 1 c à soupe de cacao à la place de la lavande ou encore en hiver, avec des zestes de citron :-).

Posté par Thai rawk à 17:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,